Revue algérienne

La Revue algérienne et tunisienne de législation et de jurisprudence est créée en 1885 par le professeur de l’Ecole de Droit d’Alger Robert Estoublon. Elle est d’ailleurs étroitement liée à cette institution. Contrairement aux périodiques qui l’ont précédés, comme le Bulletin judiciaire de l’Algérie, elle comporte une importante partie consacrée à la doctrine. Si elle possède à certains égards une identité coloniale, la RA se rapproche également, par certains aspects, des revues métropolitaines spécialisées. Elle devient en 1913, la Revue algérienne, tunisienne et marocaine de législation et de jurisprudence, puis, à partir de 1962, la Revue Algérienne des Sciences Juridiques, Economiques et Politiques qui paraît encore de nos jours. Certaines bibliothèques possède l’intégralité de la collection de la Revue algérienne et tunisienne de législation et de jurisprudence (1885-1912) et de la Revue algérienne, tunisienne et marocaine de législation et de jurisprudence (1913-1962). Enfin, les années 1885-1912 et 1913-1930 sont disponibles en ligne sur le site « Gallica II ».